Groix à vélo

Groix Port-Tudy

Port-Tudy

L’été n’était pas encore tout à fait terminé, l’automne pas vraiment encore arrivé… Nous avons passé quelques jours tout doux à Groix fin octobre, en famille, pour notre plus grand plaisir ! Au programme : grands espaces, vent dans les cheveux, rayons de soleil et vélo à gogo. Vous nous suivez ?

carte Groix Compagnie Océane

Crédits : Compagnie Océane

Une île à quelques encablures de la côte, et déjà tout un voyage !

A quelques kilomètres seulement du continent, Groix, c’est déjà la promesse d’un ailleurs. J’aime l’idée même d’aller sur une île, la traversée qui fait déjà partie du dépaysement, puisqu’au départ de Lorient on longe une grande partie de l’estuaire, apercevant au passage la citadelle de Port-Louis, les jolies maisons de Larmor-plage ou encore la base sous-marine.

Groix, c’est une île que j’avais envie de découvrir depuis longtemps. J’adore la Bretagne et je n’en ai pas fini de la découvrir. J’aime beaucoup les îles de la côte Atlantique, les îles du Ponant, tous ces petits (et plus gros) cailloux aux paysages variés, aux petits bourgs charmants, à la vie tranquille et un peu à part qui m’intrigue ou me fait rêver.

Avec ses 14,82 km², ce confetti d’île peut aisément se découvrir en une journée, en voiture ou à vélo. Nous avons choisi d’y séjourner 3 nuits, afin de nous en imprégner, de prendre le temps de la découvrir à notre rythme, sans nous presser, en alternant moments de repos, de détente, de jeux pour les enfants, et moments de découverte et de balades. Et c’était bien !

Direction la gare maritime de Lorient donc, pour rejoindre notre bateau. C’est la compagnie Océane que nous avons choisie, qui assure les traversées toute l’année (entre 4 et 8 allers-retours par jour selon la saison, comptez environ 30€ aller-retour pour les adultes, 15€ pour les enfants, mais il y a de nombreux tarifs réduits et des offres commerciales régulièrement). Nous nous somme garés facilement sur le parking gratuit de la gare maritime, mais n’hésitez pas à venir en avance, et à regarder de près les possibilités de stationnement, car nous étions hors saison et il était déjà bien rempli. Sinon la gare SNCF est à 30 minutes à pied, le trajet peut se faire également en bus.

Restant plusieurs jours sur place, nous avons payé un supplément pour faire traverser 3 vélos, le maximum que nous pouvions emmener sur notre voiture (15€ par vélo A/R), et loué un quatrième en arrivant sur l’île (27€ les 3 jours chez Coconut’s). C’est en piétons donc que nous avons pris place sur le Breizh Nevez, qui peut embarquer 300 passagers et jusqu’à 18 voitures.

 

Lorient citadelle Saint-Louis

Vue sur la citadelle Saint-Louis depuis le bateau

Larmor plage près de Lorient vu du bateau vers Groix

Larmor plage, toujours depuis le bateau

Lorient mer voiliers

Après 50 minutes de traversée sur une mer d’huile (quelle chance !), les feux rouge et vert et les petites maisons colorées de Port-Tudy se profilent, jolie vue. Le bateau « se gare » avec une facilité déconcertante dans le port peu profond, nous débarquons, louons le vélo manquant (pensez peut-être à réserver en saison) et hop, direction Locmaria où nous avons loué une petite maison. Première montée bien pentue pour se mettre en jambes, puis nous découvrons des petites routes agréables, entourées de champs.

Groix Port Tudy depuis le bateau

Groix Port Tudy depuis le bateau

Groix Port-Tudy bateau Breizh Nevez

Le Breizh Nevez ammaré à port-Tudy

Juste à l’entrée de Locmaria, voici le petit nid qui nous attendait, pas mal non ? Nous avons aimé cette location bien décorée, disposant de tout le nécessaire, et bien placée. Dans un environnement calme, elle offre un joli jardin rempli d’oiseaux, et est à proximité d’un bar comme on les aime, fréquenté par les gens du coin, qui plus est proposant régulièrement des concerts, et faisant même dépôt de pain. Pour les courses, nous étions à 1,5 km de l’Intermarché, à vélo c’était facile !

Groix location Locmaria

Groix location Locmaria

Groix en un jour, 2, 3 ou même plus..

Groix se visite aisément en une journée, mais peut aussi se parcourir en plusieurs jours. Tout dépend de votre disponibilité, de votre envie aussi. A pied vous pourrez profiter des 27 kilomètres de sentiers côtiers qui permettent de faire le tour de l’île en longeant la côte. Le site de l’office de tourisme de Groix propose également 3 sentiers (de 11, 14 et 10 kms) pour découvrir l’île en plusieurs fois.

Crédits : http://www.groix.fr

Nous avons choisi de circuler à vélo (on peut aussi louer des voitures) et utilisé cette autre carte proposée par l’office de tourisme. Les chemins proposés sont bien aménagés, mais souvent caillouteux et parfois bien pentus ! Ils permettent de profiter de paysages plus champêtres, et il est aisé de laisser les vélos à divers endroits pour continuer quelques mètres à pied et se profiter de la côte, conservation de la flore oblige ! Aux intersections entre circuits vélos et parcours pédestres, des racks à vélo sont à disposition des visiteurs. A noter que le tour de l’île à vélo et le tour à pied sont à peu près équivalents en termes de distance.

Groix carte des itinéraires cyclables vélo

Comme je l’ai dit, nous voulions prendre le temps sur cette île, nous en imprégner. Nous avons donc alterné moments de découverte à vélo et moments calmes, pendant lesquels les enfants ont pu jouer avec des voisins, se baigner (eh oui ils ont vraiment profité du dernier jour d’été, même si la mer était bien froide, l’envie a surpassé la fraîcheur !), nous avons pu flâner dans les ruelles de Locmaria, y prendre un verre ou admirer la mer… J’ai également profité de ce séjour pour partir à la recherche de jolis oiseaux, et j’ai fait bonne chasse (photographique !) !

Voici notre programme :

  • J1 : trajet Nantes-Lorient et traversée, location de vélo, courses et installation ; vélo de Locmaria à la plage des grands sables
  • J2 : vélo de Locamaria au grand phare par le sentier vélo, puis sémaphore, fort du grognon, bifurcation à la chapelle de Quelhuit, arrêt crêpes à Kerlard, port Saint-Nicolas, trou de l’enfer et retour Locmaria
  • J3 : matin repos, ornitho et jeux ; après-midi vélo plage des sables rouges, Port Mélite, Port Tudy, Port Lay, le Bourg et retour Locmaria
  • J4 : traversée et retour…

Groix en photos

Fini les grands discours, je vous propose maintenant une balade photographique pour partager tous ces jolis coins de Groix, tous mes coups de coeur. Allez, je vous emmène !

Groix port Saint-Nicolas

Port Saint-Nicolas

Groix pointe de la croix

Vers la pointe de la Croix

Groix pointe des chats

Pointe des chats

Groix plage des Grands sables

Plage des grands sables

Groix chapelle de Quelhuit

Chapelle de Quelhuit

Groix Locmaria

Locmaria

Groix champs

Le centre de l’île est assez campagnard, avec champs et vaches.

Groix crêperie de Kerlard chumpot bière Coref

Pause gourmande à L’écurie à Kerlard, pour goûter la bière locale et le chumpot, spécialité au bon goût de beurre et de vergeoise, ça redonne des forces pour pédaler ! Le petit plus, accueil sympathique, et on peut acheter des crêpes à emporter, faites en direct !

Groix Grand phare

Le phare de Pen Men ou « grand phare », au milieu de la lande

Groix côte à Beg Melen

La côte à Beg Melen

 

Groix Port Mélite

Groix Port Mélite

Port Mélite

Port-Tudy

Port-Tudy

Groix la côte entre Port-Tudy et Port-Lay

Groix la côte entre Port-Tudy et Port-Lay

Groix Port-Lay

Port-Lay, mon coup de coeur !

Groix côte près du trou de l'enfer

La côte près du trou de l’enfer

Groix traquet motteux

Un traquet motteux femelle, vu près de Locmaria

Groix roitelet triple bandeau

Un roitelet à triple bandeau, qui venait nous rendre visite tous les jours au jardin

Groix pipit farlouse

Le pipit farlouse, fréquent sur l’herbe et les rochers de la côte

Ca vous a plu ? Vous connaissez Groix ? Quels sont vos petits coins favoris à vous ? Je suis curieuse de les connaître… Qui sait, peut-être y retournerons-nous un jour, découvrir d’autres lieux, ou l’île à une autre saison, car je pense vraiment que c’est une destination qui se prête à de multiples découvertes.

Retrouvez toutes nos visites en Morbihan sur la page « Ma Bretagne » du blog !

Cet article participe au rendez-vous mensuel du groupe interblogueurs, créé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs. Ce mois-ci, c’est Malicia du blog Un pied dans les nuages qui a choisi le thème « team sans voiture » et j’ai trouvé que Groix était une destination qui se prêtait très bien à l’illustrer. Thème que nous avons suivi à la lettre donc puisque nous avons laissé la voiture sur le continent !

Vous pouvez également retrouver les articles des autres blogueurs sur la page Facebook du rendez-vous, je suis sûre que vous y ferez de belles découvertes !

En France Aussi

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook ou Instagram !

34 commentaires

  1. Tes photos sont magnifiques ! J’ai pourtant fait toute la côte de la Bretagne du nord, au sud, mais je n’ai pas eu l’occasion de visiter cette belle île de Groix, je note pour une prochaine fois. En vélo ce doit être très sympa à faire !

    Aimé par 1 personne

    • En Bretagne il y a des milliers de sites à voir, moi je ne m’en lasse pas. Je suis fan des îles en particulier, je trouve qu’on s’y sent vraiment ailleurs, et c’est tellement beau à chaque fois. Je ne les connais pas toutes (tu en retrouveras déjà un certain nombre sur mon blog, il y a une rubrique « îles » dans le menu ailleurs), mais j’ai pour objectif de continuer à les découvrir, et pas que les bretonnes d’ailleurs !

      J'aime

    • La Bretagne est une région que j’adore, il y a beaucoup de lieux à découvrir, les îles, mais aussi toute la côte, les sites mégalithiques, les villages aux maisons de pierre, les landes et les chapelles… Il y a de quoi faire, c’est une région magnifique.

      J'aime

    • Ayant visite plusieurs îles à la journée, je restais sur ma faim. Cette fois nous avons délibérément choisi de rester plus longtemps que nécessaire, pour prendre le temps de nous imprégner de l’atmosphère, et ne pas courir, c’était parfait.

      J'aime

    • J’ai également visité Bréhat, à pied cette fois. Les îles bretonnes sont toutes différentes et pourtant un peu semblables, en tous cas on s’y sent bien !

      J'aime

    • Entre les îles bretonnes (et autres !) mon coeur balance, elles ont chacune leur particularité. J’apprécie de plus en plus l’atmosphère toute particulière des îles, c’est pour cette raison que nous avons choisi de séjourner à Groix plusieurs jours, et j’avoue que je me vois bien aussi y rester plus longtemps. Chouette idée le housesitting, je n’y avais pas pensé !

      J'aime

  2. Tu le sais, comme toi j’aime les îles, et j’ai eu le bonheur de découvrir Groix. A pied… Mais en une seule journée… Nous n’avons donc pas pu prendre le temps de profiter pleinement comme vous l’avez fait et, le tour de l’île étant tout de même un peu long (et surtout ayant l’horaire du retour du bateau à respecter), nous ne l’avons pas bouclé entièrement… En tout cas j’avais beaucoup aimé et j’espère y retourner plus longuement une autre fois. Au printemps peut-être, ou en automne. Ou même pourquoi pas en hiver. A partir du moment où il ne pleut pas, je pense que toutes les saisons sont belles pour découvrir les îles ! En attendant, merci pour ce joli partage qui fait resurgir de bons souvenirs…

    Aimé par 1 personne

    • Effectivement nous avons été gâtés, une baignade à Groix fin octobre, c’était inespéré ! Et bien sûr la météo joue, les paysages sont superbes même sous la pluie (nous avons passé un week-end pluvieux à Belle Île en septembre, qui était bien quand même mais aurait été mieux sous le soleil) mais le soleil rajoute du charme et du bonheur c’est sûr !

      J'aime

  3. La Bretagne ça devrait être obligatoire 1 fois par an au minimum. Comme toi j’adore cette région de France et peut être encore plus toutes ces petites iles. Je ne connais pas celle de Groix et tu me donne très très envie d’y aller. Je vais regarder ça pour octobre prochain. Merci à toi pour ce superbe article iodé.

    Aimé par 1 personne

    • Tu as tout à fait raison, un rappel une fois par an c’est l’idéal ! Et ce qui est bien, c’est qu’il y a tellement de beaux lieux en Bretagne qu’on ne se lasse jamais de cette destination !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s