Sur les hauteurs du Néouvielle (concours fini)

Pyrénées réserve naturelle du Néouvielle entre le lac d'Aumar et le col d'Estoudou

Aujourd’hui, à l’occasion du rendez-vous mensuel En France Aussi, j’ai choisi de vous emmener dans le parc national des Pyrénées, que j’ai re-découvert il y a peu. Les Pyrénées en effet étaient le lieu de nos premières vacances, en camping, à deux, pour quelques jours, quand nous n’avions ni beaucoup de congés ni beaucoup de sous. Nous aimions y pratiquer la randonnée, changer de vallée en fonction de la météo (nous partions alors souvent fin août et les orages étaient fréquents), arpenter la nature et découvrir des paysages sublimes, observer les marmottes…

Après d’autres destinations, en France comme à l’étranger, cette année nous avons à nouveau programmé une semaine en montagne, pour profiter en famille des joies de la randonnée. Nous étions basés à Saint-Lary-Soulan, et avions de bons souvenirs du massif du Néouvielle, que nous ne pouvions pas manquer de voir à nouveau.

Direction donc le lac d’Orédon (19 kms de Saint-Lary, comptez 30 minutes de voiture), où nous nous sommes garés dans les lacets surplombant le lac. Car il y avait déjà foule, et le parking (désormais payant, tarif selon la durée, 8,50€ maximum) était déjà bien plein.

randonnée lacs du Néouvielle

Pyrénées réserve naturelle du Néouvielle lac d'Orédon

Pyrénées réserve naturelle du Néouvielle bâtiment d'accueil du lac d'Orédon

Orédon, situé à 1850 mètres d’altitude, est un lac surélevé par un barrage construit entre 1869 et 1884 (c’est le plus ancien barrage pyrénéen). D’une superficie de 46 ha, il contient jusqu’à 7,3 millions de m3 et est destiné à alimenter le département du Gers en eau.

Après un arrêt au bâtiment d’accueil pour obtenir un plan, observer quelques animaux empaillés, se rafraîchir (toilettes et point d’eau potable à disposition), nous nous sommes dirigés vers le fond du parking. C’est là que la balade commence, avec 1h30 de montée affichée vers le lac d’Aubert. Temps grosso modo respecté pour nous, avec quelques pauses photos.

Pyrénées réserve naturelle du Néouvielle cascade entre le lac d'Orédon et le lac d'Aubert

Pyrénées réserve naturelle du Néouvielle entre le lac d'Orédon et le lac d'Aubert

Comme vous le voyez, la montée (200 mètres de dénivelé environ entre Orédon et Aubert) se fait sur un sentier parsemé de nombreux et gros cailloux.

Pyrénées réserve naturelle du Néouvielle lac d'Orédon depuis la montée vers le lac d'Aubert

Lac d’Orédon depuis la montée

Pyrénées réserve naturelle du Néouvielle laquette

Après environ 45 minutes de marche, le sentier s’aplanit (mais les cailloux persistent) et on longe successivement 3 laquettes (petits lacs), tous très jolis. On peut facilement se poser au bord pour pique-niquer ou prendre un peu de repos.

Après avoir passé la zone de bivouac, juste en contrebas du barrage, on accède au lac d’Aubert, aux magnifiques eaux translucides. Situé à 2148 mètres d’altitude, d’une superficie de 45 ha, il est alimenté par les glaciers de Ramougn et de de la brèche de Chausenque et par le trop-plein du lac d’Aumar

Pyrénées réserve naturelle du Néouvielle lac d'Aubert

Pyrénées réserve naturelle du Néouvielle lac d'Aubert

Pyrénées réserve naturelle du Néouvielle lac d'Aubert

C’est là que nous avons choisi de pique-niquer, et de tremper nos orteils, mais sachez que vous ne serez pas seuls, de nombreux touristes effectuent cette randonnée familiale, tandis que d’autres arrivent par la navette, il y a donc du monde…

50 mètres plus haut et 15 minutes plus tard, toujours dans un paysage admirable d’herbe rase, de rochers et de pins, on accède au lac d’Aumar, magnifique et par contraste d’une grande tranquillité.

Pyrénées réserve naturelle du Néouvielle entre le lac d'Aubert et le lac d'Aumar

Pyrénées réserve naturelle du Néouvielle lac d'Aumar

D’autres randonnées partent encore de ce lieu, vers la hourquette d’Aubert par exemple (nous y avions été il y a quelques années, compter 1h30 aller sur un sentier caillouteux et 350 mètres de dénivelé, pour une vue superbe de part et d’autres du sommet).

Nous avons préféré cette fois redescendre mais, refroidis par l’affluence sur le sentier pris à l’aller, nous avons rejoint le bout du lac d’Aumar et suivi la direction du col d’Estoudou (indiqué en 45 minutes de marche). De très beaux paysages cette fois encore, du dénivelé aussi, on s’élève progressivement.

Pyrénées réserve naturelle du Néouvielle entre le lac d'Aumar et le col d'Estoudou

Pyrénées réserve naturelle du Néouvielle entre le lac d'Aumar et le col d'Estoudou

Pyrénées réserve naturelle du Néouvielle entre le lac d'Aumar et le col d'Estoudou

Je ne peux pas vous donner de durée pour cet itinéraire retour, peut-être 1h30, car sur les conseils d’autres randonneurs nous n’avons pas atteint le col mais pris un sentier descendant dans la pinède, a priori moins raide, et cependant bien bien pentu et glissant malgré le sol sec. Un retour un peu ardu donc, et assez lent, avec le lac d’Orédon souvent en ligne de mire, et bien bas !

Pyrénées réserve naturelle du Néouvielle entre le col d'Estoudou et le lac d'Orédon

A l’arrivée, je vous recommande un arrêt au chalet-hôtel pour une boisson fraîche ou un en-cas. Nous avons opté pour L’aoucataise, bière locale fabriquée à Arreau, et les enfants ont bien mérité leurs crêpes ! L’accueil était de plus très sympa.

Alors, cette balade sur les sommets du Néouvielle vous a-t-elle plu ? La montagne l’été, c’est chouette non ? Vous aimez ?

Infos pratiques :

Lac d’Orédon : parking payant, bâtiment d’accueil (information, exposition), toilettes, zone de bivouac, bar et refuge.

Possibilité d’emprunter la route entre le lac d’Orédon et le lac d’Aubert (en s’acquittant toujours du tarif parking) en été uniquement, avant 9h30 et après 16h30. Ou prendre la navette qui relie les deux lacs (5€ AR, 3€ trajet simple).

Lac d’Aubert ; bivouac, point d’eau non potable, toilettes sèches

CONCOURS

Le rendez-vous En France Aussi, piloté ce mois-ci par Pauline du blog Petites évasions grandes aventures, vous offre une smartbox week-end insolite !

Pour tenter votre chance, laissez un commentaire ici et un autre sur la page Facebook du rendez-vous, en précisant que vous avez écrit un petit mot ici, et ce avant le 30 septembre. Le règlement complet se trouve ici.

smartbox week-end insolite

#EnFranceAussiEn France Aussi

EDIT : les gagnantes sont Emmanuelle Fo et Milla la galerie

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook ou Instagram !

46 commentaires

  1. Bonjour Caro,
    J’aime beaucoup te suivre en montagne, les paysages sont toujours magnifiques, l’eau est tellement transparente !! Tu as des enfants courageux 🙂 Mon mari ne peut pas marcher trop longtemps, c’est donc une escapade que nous ne pourrons jamais faire mais ton article est complet et les parcours bien décris, il donne envie de se lancer 🙂 Je suis toujours surprise de savoir qu’il peut y avoir affluence de touristes sur des sentiers de montagne, mais le tourisme vert se développe toujours plus d’année en année …
    Je te souhaite une bonne rentrée, à bientôt 🙂

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai que la montagne (été comme hiver d’ailleurs) est magnifique ! C’est très dépaysant et nous aimons la parcourir à pied. Les enfants rechignaient au début, mais c’est souvent moi maintenant qui suis à la traîne… Et puis quand il y a un coup de mou, on a toujours un petit truc à manger pour reprendre des forces, la promesse d’une glace à l’arrivée… Mettre ses pieds dans l’eau d’un lac ou d’un ruisseau motive aussi, chacun y trouve son plaisir.
      Et pour les gens qui ne peuvent pas marcher, je trouve ça bien que l’accès à certains sites soit possible en voiture, ici les lacs d’Aubert et d’Aumar sont accessibles aux non marcheurs, c’est chouette !

      J'aime

  2. Nous connaissons bien ces lacs de Néouvielle, nous y avons fait aussi une belle randonnée. Cela me fait très plaisir de revoir ces photos qui me rappellent de bons souvenirs. Merci Caro, à bientôt.

    Aimé par 1 personne

  3. Très belle randonnée. Nous avions eu un temps pourri l’année dernière dans les Pyrénées du coup nous n’avions pas pu profiter comme nous le voulions. Mais les paysages par la bas sont vraiment très beaux. J’aime beaucoup cette profusion de petit lac et rivières qui serpente dans les vallées verdoyantes.

    Aimé par 1 personne

    • J’avoue que moi aussi le bicouac du lac d’Aubert m’a tentée, pour profiter du site sans les touristes de journée (dont je fais partie !) et pour aller voir un peu plus haut, il y a plusieurs autres lacs dans cette réserve.
      Pour avoir fait pas mal de randos, dans les Alpes comme dans les Pyrénées, les deux massifs offrent des paysages très différents, j’aime bien alterner.

      J'aime

  4. Trop bien cette rando qui mène à plusieurs lacs. Ça me plairait, c’est super beau.
    C’est vrai qu’il y a de plus en plus de gens sur les sentiers de randonnée en montagne. Le tourisme montagnard a le vent en poupe.

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai que le Néouvielle est très beau avec tous ses lacs, mais il y a plein d’autres lieux dans les Pyrénées tout aussi beaux, les cirques (Gavarnie, Troumousse, Estaubé) depuis Luz Saint-Sauveur sont aussi grandioses.

      J'aime

    • Lors de cette rando je n’ai vu que des mésanges (charbo, huppées), un rougequeue noir, et sans doute un pipit, et même pas une seule petite marmotte, trop de monde sans doute. Mais dans le coin j’ai eu la chance d’observer pour la première fois des vautours pnercoptères, de très loin (photos pourries), mais je suis contente ! Et des milans royaux aussi, que je ne rencontre pas par chez moi, et pour la première fois un rougequeue à front blanc et un gobemouche noir, c’est honorable je trouve ! Le Gypaète, ce sera pour une autre fois, je n’ai jamais encore observé cet oiseau.

      Aimé par 1 personne

  5. Oh que oui je l’aime la montagne en été, mais ça ce n’est pas une surprise, tu le savais déjà… Par contre ce que tu ne sais sans doute pas, c’est que St Lary a été notre point de base à nous aussi cet été, pendant une semaine. C’était la semaine à cheval sur juillet et août… Et nous avons nous aussi effectué cette randonnée ! J’avais déjà fait d’autres randos du côté de ces lacs (dont la Hourquette d’Aubert) mais pas celle-ci. J’ai adoré les laquettes, qui feront un de ces jours l’objet d’un article sur mon blog 😉 Et vous, à quel moment étiez-vous à St Lary ? En attendant, ça me fait super plaisir de revoir ces lieux à travers tes jolies photos. Merci pour le partage !

    Aimé par 1 personne

    • Ah alors on a encore failli faire le même article pour le rendez-vous En France Aussi ! Nous étions à Saint-Lary la semaine après le 15 août, tandis que fin juillet on était de l’autre côté de la frontière, en Navarre… Cette randonnée Orédon-Aubert-Aumar on l’avait déjà faite à deux il y a très longtemps, en allant même jusqu’à la hourquette d’Aubert. Cette fois avec les enfants on s’est arrêté pour pique-niquer à Aubert, et on a fait la variante vers le col d’Estoudou, ça changeait. J’ai aussi beaucoup aimé les laquettes, mais on ne s’y est pas arrêté car il y avait énormément de monde, dommage, et il fallait garder de la motivation pour arriver jusqu’à Aubert… Il y a plein de beaux coins autour de Saint-Lary, j’en reparlerai sur le blog moi aussi !

      J'aime

      • Hâte de découvrir ce que vous avez fait… Moi aussi j’aime beaucoup cette région autour de St Lary, et on a encore plein de randos à y faire… et à refaire !
        P.S. : nous aussi on a pique-niqué à Aubert…

        Aimé par 1 personne

  6. Quels beaux paysages … mes rando donnent envie. Pensez vous qu’on puisse les faire aisément avec un porte bébé ?
    Les étapes lac et ruisseau font des pauses un moment en famille agréables aussi … bonne idées

    Aimé par 1 personne

    • C’est très beau en effet, et l’effort n’est pas si grand, juste des cailloux qui sont parfois un peu haut, ça fait comme des marches, mais c’est tout à fait accessible au plus grand nombre. Et a récompense est au bout du chemin avec de magnifiques paysages !

      J'aime

  7. C’est tellement beau ! J’allais beaucoup dans les Pyrennées quand j’étais petite. Depuis que je suis adulte, je n’ai pas encore franchi le pas, mais j’y pense car je préfère la montagne pour des vacances reposantes.

    Aimé par 1 personne

    • La montagne est belle en toutes saisons, mais c’est vrai que l’été c’est très ressourçant, et toujours très beau. Les Pyrénées je connais aussi depuis longtemps, les Alpes également et d’autres montagnes d’Europe, toutes ont leur propre charme.

      J'aime

  8. Je suis une fille des Alpes, mais je ne me lasse pas de voir des images des Pyrénées, que je ne connais pas du tout… De nouvelles montagnes à découvrir, merci pour ce bel article, ça donne tellement envie !!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s