Retour sur les Muscadétours

Le muscadet, vous connaissez ? Si vous aimez les fruits de mer, les huîtres notamment, vous avez certainement déjà dégusté ce vin blanc sec, souvent assez fruité, et peut-être vous êtes-vous demandé où se trouvait ce terroir aux jolis appellations, « Sèvre et Maine », « Coteaux de la Loire », « Côtes de Grandlieu »… Ne cherchez plus, c’est En Loire-Atlantique !

A l’occasion des Muscadétours, chaque année début octobre, l’Office de tourisme du Vignoble de Nantes met à l’honneur à la fois un vin et un territoire en organisant de multiples animations autour de la gastronomie et de la découverte du patrimoine. Randonnées, cours de cuisine, dégustations et repas, visites patrimoniales, activités pour les familles, il y en a pour tous les goûts !

Il y a deux ans, nous avions découvert un domaine viticole à Vallet, et le musée du vignoble situé au Pallet. Nous avions aussi participé à un atelier culinaire et réalisé le beurre blanc avec un chef, un délice. C’était festif, c’était chouette, on avait beaucoup appris aussi !

Cette année, nous n’avons malheureusement pas pu profiter de toutes les animations proposées, mais nous avons choisi de découvrir le marché gourmand, installé sous des serres maraîchères à la Chapelle-Basse-Mer, un lieu original et magnifiquement mis en valeur !

Car c’est une autre particularité de ce territoire, qui en plus des coteaux présente aussi de vastes étendues sableuses en bord de Loire, propice à la culture des légumes. Saviez-vous que le maraîchage est un des premiers employeurs du département ? Que la Loire-Atlantique est le premier producteur français de muguet, de concombre, de mâche, de poireau primeur ou encore de radis ?

S’il est vrai que les serres se multiplient dans la vallée et donnent parfois l’impression de gâcher le paysage, j’ai apprécié de découvrir de plus près l’activité de ces producteurs souvent passionnés qui nous entourent. Différentes machines étaient présentées au public, les professionnels n’étaient pas avares d’explications sur leur utilisation, les enfants se sont bien amusés à les découvrir, à observer la culture des tomates, les bourdons utilisés pour polliniser et les autres insectes pour la lutte biologique contre les maladies.

Des producteurs de la région étaient également présente à ce rendez-vous, viticulteurs bien sûr, mais aussi brasseur, boulangers, éleveurs de bovins ou d’escargots, fromagers, apiculteurs… De quoi se régaler !

Un bel événement donc ! Nous serons présents l’année prochaine !

Je vous ai déjà emmené au coeur de ce territoire qui a bercé mon enfance, et dont j’aime encore beaucoup parcourir les routes et sentiers bordés de vignes, les coteaux plongeant sur la Loire…

Si vous avez trouvé que mon article manquait de ceps et de paysages bucoliques, ou si vous avez envie de découvrir la Loire-Atlantique côté vignoble, je vous invite à revoir mes précédents articles :

De la vigne et des coteaux

Le Cellier domaine des Génaudières

Vignes d’or

Le Loroux Bottereau vignes d'automne

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook ou Hellocoton !
Publicités

Un commentaire

  1. Je n’ai jamais participé à ce genre de manifestations mais je pense que je le ferai un jour, quand nous aurons plus de temps et que nous ne consacrerons pas tout notre temps libre à la marche ! Merci donc pour cette bonne idée que je retiens ! C’est une belle occasion pour découvrir notre territoire d’une autre façon. Merci pour ce partage.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s