Chaque année, je guette les transformations du jardin des plantes, qui se fait beau pour l’été, et pour le Voyage à Nantes.

Les créations de Ponti m’ont enchantée depuis 2013, et j’avais compris que l’auteur jeunesse à l’imagination foisonnante n’allait pas réitérer sa collaboration en 2017. Mais s’il est effectivement moins présent cette année, il nous a quand même concocté un espace bien à lui, tout en haut du parc. Baptisée Dépodépo, cette aire de jeux est constituée de pots géants. Les enfants ne se font pas prier pour y grimper, s’y cacher, courir… On nous avait annoncé « une ville à jouer » pour cette nouvelle édition du Voyage, ça se présente bien !

Outre Ponti, un autre artiste a investi les lieux cette année. Il s’agit de Pedro, graffeur nantais du collectif 100 pression. Dans les allées du jardin et dans l’Orangerie, j’ai aimé découvrir son univers poétique et coloré, amenant l’art dans la nature tout en douceur.


Et vous, connaissez-vous le Voyage à Nantes ? Avez-vous déjà suivi la ligne verte et fait de belles découvertes ?

Pour consulter mes autres billets sur le Voyage à Nantes, cliquez sur l’image ci-dessous.
Le Voyage à Nantes #‎nantes‬ #‎LVAN‬

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook ou Hellocoton !
Publicités