beaupreau-parc-11

A mi-chemin entre Cholet et la Loire, au coeur de la campagne des Mauges, Beaupréau est une petite ville qui abrite en son centre un parc de 32 hectares, acquis par la ville en 2003.

Espace naturel classé, on n’y utilise aucun produit phytosanitaire, et on peut y croiser de nombreux animaux.

C’est un lieu de promenade, mais également un lieu de vie, un parcours sportif y est installé, des bancs et des jeux pour enfants également. On y croise des personnes effectuant leur footing, mais aussi des mamans avec leurs poussettes.

beaupreau-parc-1

beaupreau-parc-2

beaupreau-parc-3

beaupreau-parc-6

beaupreau-parc-5

Régulièrement, des plans sont mis à disposition des visiteurs, ce qui est bien utile car on se perd facilement dans ces allées rectilignes et ces carrefour en étoile.

beaupreau-parc-4

Vue sur la ville depuis le berger et ses pommiers anciens.

beaupreau-parc-7

beaupreau-parc-8

beaupreau-parc-9

Magnifique sequoia au tronc triple.

beaupreau-parc-12

La floraison des jacinthes sauvages touche à sa fin, mais le sous-bois est très joli en toutes saisons.

beaupreau-parc-10

beaupreau-parc-13

Le parc d’un château en pleine ville

Ancienne demeure des familles de Civrac et de Blacas, acquis par les religieuses hospitalières de Saint Joseph en 1959, le château de Beaupréau a été aménagé en clinique chirurgicale et en maternité privée, établissement géré par les sœurs jusqu’en 1970. Racheté cette même année par l’association régionale de la clinique maternité Saint Joseph, cet établissement de santé a fonctionné jusqu’au 31 juillet 2000, date de sa fermeture dans le cadre des regroupements hospitaliers. Cédé en décembre 2002 à un groupe immobilier privé, il a été transformé en logements à usage d’habitations résidentielles ou locatives.

beaupreau-chateau

beaupreau-chateau-detail

beaupreau-parc-chateau

Le parc n’est pas indiqué malgré ses trois points d’entrée, il faut suivre la direction du centre ville et de la mairie, puis en théorie la place du marché. Je m’y suis rendue en période de travaux, j’ai donc finalement réussi à me garer près du château. Mais la ville est petite, vous le trouverez facilement.

Les heures d’ouverture varient en fonction des saisons et sont indiqués à chaque entrée.

Merci Sylvie pour cette belle idée de balade très bucolique !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook ou Hellocoton !
Publicités