La Vendée côté marais

Vendée marais Notre Dame de Monts

La Vendée est un département du littoral Atlantique connu pour ses longues plages de sable fin, ses stations balnéaires ou encore le Puy du Fou. C’est également un département touristique qui a su profiter de ses attraits côtiers pour développer d’autres lieux de tourisme, liés à l’histoire, au patrimoine végétal ou encore aux traditions locales.

Aujourd’hui c’est d’un aspect peut-être plus mal connu dont je vais vous parler : les marais de Vendée !

J’avoue que c’est un paysage que j’ai mis beaucoup de temps à apprécier. Ces étendues plates hésitant sans cesse entre terre et eau m’ont d’abord mis mal à l’aise, puis au fil des années je m’y suis habituée, et j’ai fini par les aimer. D’autant plus qu’on peut y observer de nombreux oiseaux, et que j’adore ça !

La Vendée en effet, comme la Loire-Atlantique avec la Brière ou le Morbihan avec les alentours du Golfe du même nom, est une terre de prairies humides et inondables. Ici on parle de marais Breton Vendée, de polders, d’étiers, de 45 000 hectares de canaux ou encore de salines. Pour en savoir plus c’est par ici.

Pour cette balade au fil de l’eau, j’ai choisi trois lieux que j’ai aimé découvrir et parcourir, je vous emmène ?

Direction tout d’abord les marais de la Vie, à Saint Hilaire de Riez. Ces marais ont été façonnés dès le 7ème siècle, mais faute de rentabilité, l’activité a diminué, le dernier saunier a arrêté son activité en 1972. A partir de 1995, la saline du Recoin a été restaurée par une association, et le Marais de l’Etoile par un exploitant Aujourd’hui on peut visiter la saline toujours en activité qui en saison (ce sera l’objet d’un autre billet), tandis qu’aux alentours d’anciens bassins abandonnés sont revenus à un état presque sauvage où il est très agréable de flâner, à pied ou à vélo.

vendee-marais-vie-1

vendee-marais-vie-6

vendee-marais-vie-3

vendee-marais-vie-9

vendee-marais-vie-4

vendee-marais-vie-5

vendee-marais-vie-7

vendee-marais-vie-2

vendee-marais-vie-8

vendee-marais-vie-10

vendee-marais-vie-11

Famille d’échasses blanches

Je vous emmène ensuite maintenant du côté de Brem sur Mer, toujours au fil de l’eau. Entre marais et rivière Auzance, aux portes du bourg se trouve une ancienne cabane ostréicole, nommé la Cabane de Brem,  réhabilitée en base nautique et bar à huîtres. On peut y faire du canoë et du paddle, et des balades à cheval aussi je crois.

La terrasse (en plein vent, couvrez-vous), au bord de l’eau, est un lieu très agréable, fait de bric et de broc, pour boire un verre, déguster des huîtres ou autres assiettes apéritives. Les prix ne sont pas donnés mais on paye la jolie vue. Un parking est à disposition à une centaine de mètres. Le lieu, ouvert en saison uniquement, est rapidement bondé, la réservation est quasiment obligatoire (par téléphone, nous n’avons pas eu de réponse à nos mails…).

vendee-marais-cabane-brem

vendee-marais-cabane-brem-2

vendee-marais-cabane-brem-3

vendee-marais-cabane-brem-4

vendee-marais-cabane-brem-6

vendee-marais-cabane-brem-7

vendee-marais-cabane-brem-5

Troisième arrêt cette fois dans les marais de Notre Dame de Monts, au hasard d’un chemin, pour admirer les reflets sur l’eau sage, la végétation, en profitant du soleil, car la Vendée est un département très ensoleillé et agréable toute l’année.

vendee-marais-notre-dame-monts-2

vendee-marais-notre-dame-monts-3

vendee-marais-notre-dame-monts-1

vendee-marais-notre-dame-monts-4

vendee-marais-notre-dame-monts-5

vendee-marais-notre-dame-monts-6

vendee-marais-notre-dame-monts-7

vendee-marais-notre-dame-monts-8

Cette promenade bucolique vous a-t-elle plu ? Aimez-vous vous aussi les paysages de marais ?

Et si vous voulez d’autres idées sur ce département, consulter la liste de mes 30 trucs à faire en Vendée !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook ou Hellocoton !
Publicités

13 commentaires

  1. Moi non plus je ne me sens pas à l’aise dans les marais; je ne sais pas pourquoi; ça a toujours été le cas; mais moi aussi j’aime les oiseaux, les fleurs et pour ça, je peux me promener dans ces paysages qui sont quand même très beaux. Tes photos sont superbes (comme toujours), mais on dirait encore plus belles. Tu as un nouvel appareil?

    Aimé par 1 personne

  2. J’avais moi aussi du mal à apprécier les marais il y a quelques années. Mais depuis que j’emprunte la route de St Urbain pour rejoindre Noirmoutier je leur trouve finalement un côté plaisant (peut-être car ils m’annoncent à chaque fois que ma destination finale et les vacances sont proches 😉 ).
    Merci pour ce très bel article et merci de me faire découvrir un peu plus mon département. Les photos sont superbes!

    Aimé par 1 personne

  3. Oui j’aime beaucoup les paysages de marais, même si tout comme toi la magie n’a pas opéré tout de suite ! Sans doute parce qu’à une certaine époque je ne les découvrais qu’en passant en voiture, furtivement, plus attirée par les bords de mer… Je crois qu’avec le temps on évolue, on voit les choses autrement, on découvre d’une autre façon. Bref, aujourd’hui je suis charmée et même très attirée par ces paysages, et je cherche de plus en plus à les découvrir et m’en imprégner, comme on l’a fait tout récemment dans le parc de la Brière… Par contre je ne connais pas encore le marais vendéen, alors merci pour ces 3 belles balades photographiques qui sont autant d’idées de visites à rajouter à ma To Do List !

    Aimé par 1 personne

    • Je suis allée moi aussi récemment en Brière, et dans le marais poitevin, ce sont vraiment des paysages uniques et à la fois très différents les uns des autres. Ce que je retiens, c’est le calme, la sérénité des lieux. Et ce qui est un plaisir pour moi, ce sont des lieux où les oiseaux sont rois, et j’adore les observer !

      J'aime

      • Alors on s’entendrait bien, car idem pour moi 😉 La preuve, c’est que pour le week-end de l’Ascension on a choisi la baie de Somme, et le parc du Marquenterre… Au début c’était plutôt l’observation des animaux qui m’intéressait, et notamment ceux de montagne… Peu à peu ça s’est transformé en passion, qui s’est étendue aux oiseaux. Mais pour les oiseaux c’est plus récent… Et l’avantage avec les oiseaux, c’est qu’on a pas besoin d’attendre d’être à la montagne pour pouvoir les observer !

        Aimé par 1 personne

        • Tu vas te régaler en baie de Somme alors ! Je ne connais pas, mais c’est un lieu connu pour l’observation des oiseaux. Moi je me régale même sans aller très loin, les bords de Loire et les zones humides regorgent d’espèces.
          En avril nous avons été en sud Vendée et j’ai pu faire plusieurs sorties d’observation avec la LPO, je te recommande cette expérience !

          Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s