yeu-port-joinville-3

Je vous avais mis en appétit avec quelques photos de notre week-end à l’île d’Yeu, aujourd’hui je vais vous parler un peu plus de cette jolie île, à l’atmosphère particulière, qui nous a accueillie durant 2 jours l’année dernière au mois de juin.

C’est depuis Fromentine et après 45 minutes de traversée (possible également en 1h de Saint-Gilles-Croix-de-Vie) que nous avons débarqué à Port-Joinville.

île d'Yeu carte

Crédits : http://www.ileoya-juniors.com/

Deux compagnies, la Compagnie vendéenne et Yeu continent proposent ces traversées, avec des tarifs similaires (si vous avez plus de moyens l’hélicoptère doit être chouette aussi !). La réservation est conseillée en saison, il est possible de faire traverser la voiture, et si vous laissez votre voiture sur le continent pensez à réserver un parking également (à Fromentine du moins, comptez environ 15€ par jour).

yeu-bateau-compagnie-vendeenne

pont-noirmoutier

Vue sur le pont de Noirmoutier

Quant à nous, c’est sac au dos et à pied que nous nous sommes dirigés vers les loueurs de vélos présents sur les quais (plusieurs prestataires proposant des prestations semblables, réservez également si vous êtes nombreux ou si vous souhaitez des équipements particuliers genre remorques, sièges bébé, etc.).

Direction le camping de l’île, à 1,5 km du port, en longeant de jolies plages.

yeu-plage-saint-aubin

Plage Saint-Aubin

Nous y avons loué une tente aménagée, idéale si on ne veut pas porter sa maison sur son dos, et pour être au sec au cas où (nous avons eu un week-end pluvieux et pas très chaud…). Bon accueil, snack à l’entrée. Plage juste en face.

yeu-plage

yeu-fleurs

yeu-camping-1

yeu-camping-2   yeu-camping-3

Pour la première courte journée, nous nous sommes dirigés vers le Sud de l’île, en passant par Saint-Sauveur, ancienne capitale de l’île, et sa jolie église blanche. Bâtie sur les fondations d’un précédent sanctuaire, elle est à l’origine prieuré, puis église paroissiale. Elle apparaît pour la 1ère fois dans une charte de 1040. Son clocher, surmonté autrefois d’une haute flèche effilée, est transformé au 13ème siècle en une tour pyramidale de 17 mètres de haut qui servit longtemps d’amer aux navigateurs. En novembre 1953, la foudre y mit le feu. La nef actuelle de style néo-gothique fut édifiée en 1857 sur les ruines de l’ancienne nef romane totalement délabrée.

yeu-saint-sauveur-eglise

Notre objectif était la plage des Vieilles, dont on nous avait parlé et qui vaut vraiment le détour, jugez-en vous même ! Même sous un ciel gris, les couleurs du sable et de l’eau sont splendides !

yeu-plage-vieilles-1

yeu-plage-vieilles-5

yeu-plage-vieilles-4

yeu-plage-vieilles-2

yeu-plage-vieilles-3

yeu-plage-vieilles-6

On continue par les sentiers côtiers, qui traversent aussi de jolis paysages verdoyants et odorants !

yeu-lande

yeu-chevrefeuille

yeu-chevrefeuille-2

Nouvel arrêt, cette fois à l’anse des fontaines, un poil plus difficile d’accès (laisser les vélos en haut et descendre les marches) mais d’une incroyable beauté et tranquillité !

yeu-anse-fontaines-1

yeu-anse-fontaines-3

yeu-anse-fontaines-2

Ile d'Yeu

Avec ces jolis haltes, il était temps de rentrer ! Reprenant une route centrale (je vous conseille fortement d’avoir une carte, les loueurs de vélos en disposent, pensez à la demander, en particulier si vous vous éloignez du sentier côtier bien balisé), nous sommes passés devant le sémaphore

yeu-semaphore

… avant de rejoindre Port-Joinville pour profiter des belles lumières du soir.

yeu-port-joinville-5

Ile d'Yeu

yeu-port-joinville-4

yeu-port-joinville-1

yeu-port-joinville-2

Après une bonne fatigue, nous avons rejoint le camping en rêvant à notre deuxième journée…

yeu-agapanthe

La suite de notre week-end, c’est par .

Et si vous voulez d’autres idées sur ce département, consulter la liste de mes 30 trucs à faire en Vendée !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook ou Hellocoton !
Publicités