acores-ponta-delgada-6

Je vous emmène aujourd’hui à Ponta Delgada, capitale administrative et centre économique de l’île de São Miguel. Accueillant environ 60 000 habitants, c’est aussi une ville historique avec des églises et des couvents.

La première capitale de l’île, Vila Franca do Campo, ayant été détruite par un tremblement de terre en 1522, le village de pêcheurs qu’est alors Ponta Delgada connaît un essor rapide. Elle obtient en 1546 le titre de cité et des fortifications sont édifiées aux 16ème et 17ème siècles. Bombardée en 1917 par un sous-marin allemand, elle accueille une base navale américaine l’année suivante.

Son port et son front de mer (grand office de tourisme sous les arcades) ont été complètement modernisés et offrent aujourd’hui une agréable promenade. C’est d’ici que part un grand nombre de bateaux pour aller à la rencontre des dauphins et baleines… Pour nous ce sera une autre fois !

Je vous laisse admirer…

acores-ponta-delgada-2

Construites en 1783 en bordure des quais, les portes de la ville furent transplantées lors du réaménagement de la ville et du front de mer.

acores-ponta-delgada-1

Construite au 16ème siècle, l’église Matriz de São Sebastiao a subi de nombreux ajouts au cours du temps, notamment dans le style baroque. Son portail manuelin est de toute beauté.

acores-ponta-delgada-5

acores-ponta-delgada-3

acores-ponta-delgada-4

Le fort São Bras, forteresse de style Renaissance bâtie à partir de 1552 pour protéger l’île contre les pirates, a été modifié au 19ème siècle. Il est aujourd’hui une base de la marine portugaise. On peut y visiter un petit musée militaire (entrée 1€, horaires affichés, à vérifier).

acores-ponta-delgada-7

acores-ponta-delgada-8

acores-ponta-delgada-9

acores-ponta-delgada-10

acores-ponta-delgada-11

acores-ponta-delgada-12

acores-ponta-delgada-13

Je retiens de cette ville le calme, la propreté encore une fois, la pierre noire des encadrements de portes et fenêtres et les jolis pavés bicolores !

Après cette balade citadine, changement décor total ! Je vous emmène à Fajã de Baixo, sur les hauteurs, à peu de distance de Ponta Delgada. Peu d’indications en route, essayez de vous diriger en repérant les grandes serres blanches sur les collines…

La Quinta Augusto Arriba est, à ma connaissance, la seule ferme d’ananas ouverte au public. La visite y est libre et gratuite, on nous remet une feuille explicative (en anglais) à l’entrée, et on nous offre une dégustation de liqueur d’ananas dans la boutique (nombreux produits divers) à la sortie.

Nous avons aimé découvrir les ananas aux divers stades de pousse. Saviez-vous qu’il faut deux ans à l’ananas des Açores pour arriver à maturation ? D’où sa taille relativement petite, son poids élevé, sa concentration en sucre et son prix… également élevé !

Comptez 30 minutes à 1h pour cette promenade instructive.

acores-plantation-ananas-1

acores-plantation-ananas-9

acores-plantation-ananas-7

acores-plantation-ananas-8

acores-plantation-ananas-6

acores-plantation-ananas-2

acores-plantation-ananas-4

acores-plantation-ananas-5

acores-plantation-ananas-3

Pour prolonger la balade, nous avons choisi la plage de Populo, à proximité de Ponta Delgada (commune de Livramento), assez fréquentée, au sable bien brûlant sous le soleil, surveillée comme souvent, et agrémentée d’un beau bar offrant rafraîchissements et glaces bienvenus, en plus d’une vue panoramique !

Encore une belle journée, variée, aux Açores !

Pour retrouver les précédentes étapes, c’est par ici !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook ou Hellocoton !
Publicités