acores-piscine-naturelle-mosteiros-2

Mosteiros.

Les Açores, c’était un peu la destination surprise ! Peu de lectures en amont, juste une envie d’ailleurs, de paysages inédits.. On se disait qu’on découvrirait sur place. Bien évidemment, chacun avait exprimé ses envies, et dans le top des enfants (c’est le même refrain depuis la Martinique, et pour toutes les destinations…), l’urgence était de pouvoir se baigner, et qu’il fasse chaud !

Côté températures, on n’a pas été déçu, même si le temps est extrêmement changeant et que le thermomètre n’atteint pas les 30 degrés (on a eu 28 maxi, et moi ça me convient très bien !), la bouffée d’air tropical reçue à la descente d’avion nous a suffi pour nous transporter dans un autre univers.

Bon, on a eu la chance de ne pas atterrir sur Madère, où apparemment pour la baignade on peut repasser… São Miguel n’est pas non plus une destination typiquement balnéaire, qu’on se le dise, mais nous avons cherché des endroits sympas pour les enfants, et on en a trouvé !

Commençons par les plages, qui sont toutes de sable noir, voire de galets. Cela rend l’eau plus foncée sur les photos, mais sachez qu’elle est bien translucide, fraîche et le plus souvent mouvementée. N’oubliez pas qu’on se baigne dans l’Atlantique ! Et n’oubliez pas non plus que le sable noir retient bien la chaleur du soleil… Les locaux s’amusaient de nous voir courir sur le sable, mais ça chauffait vraiment !

acores-povoacao-plage

A Povoação, la toute petite plage de gros galets ne nous pas paru très accueillante pour les enfants, nous ne l’avons donc pas testée. Mais nous avons vu plusieurs adultes le faire, pour un petit bain tonique et vivifiant. Pas mal quand même en sortant d’une journée de boulot !

acores-ribeira-quente-plage-2

La plage de Fogo à Ribeira Quente (qui signifie rive chaude) était la plage la plus proche, conseillée par notre hôte et l’office de tourisme. Une belle étendue de sable a permis aux enfants de se baigner même s’il y a (toujours !) des vagues. Il y a du monde le week-end mais ce n’est jamais bondé. Plage surveillée. Grand parking, douches et bar-restaurant à disposition.

La plage de Fogo se situe dans une baie où existent diverses sources hydrothermales sous-marines. Celles-ci réchauffent l’eau de la mer, enfin, en théorie !

acores-plage-mosteiros

A Mosteiros, une petite plage de sable noir est également disponible. Peu de places de parking.

acores-plage-populo

La plage de Populo est la plus proche de Ponta Delgada, la capitale. Elle est donc très fréquentée. Petit parking (on a un peu tourné pour trouver une place), bar-restaurant.

acores-plage-santa-barbara

Sur la côte Nord de l’île, près de Ribeira Grande, la plage de Santa Barbara est superbe ! Haut lieu du surf (on y trouve une école de surf et des compétitions renommées s’y déroulent), nous l’avons découverte sous la grisaille et donc quasiment déserte. Mais quel panorama ! Ma photo ne lui rend pas hommage, mais on y accède d’un côté par un escalier en bois, de l’autre par une sorte de ponton, elle est encadrée de collines aux couleurs étonnantes, on se croirait dans un autre monde… Les enfants cette fois ont préféré jouer dans un trou d’eau, plutôt que d’affronter les vagues impressionnantes. Plage surveillée (les surveillants sont en haut, au chaud avec leurs jumelles).

A noter que côté accès surf, un bar-restaurant panoramique très sympathique vous accueille au chaud. Nous aurions bien testé également l’éco-resort magnifique qui se trouve à côté (et sa piscine), ce sera pour une autre fois !

Une particularité aux Açores, ce sont les piscines naturelles ( ou semi-naturelles), que nous souhaitions absolument découvrir.

acores-caloura-5

A Caloura, nous avons été surpris par cette installation, une piscine au milieu de la mer ! Elle se remplit au gré des vagues, l’eau est par conséquent assez froide. Baignade surveillée, douches et vestiaires. Quelques places pour se garer sur le port. Bar-restaurant en surplomb.

acores-piscine-naturelle-mosteiros

A Mosteiros, le relief de la roche volcanique a ménagé deux trous d’eau, également remplis par la marée. On accède au plus profond en plongeant ou en utilisant une échelle. Parkings et bar à proximité.

acores-ponta-ferraria-2

A Ponta da Ferraria, un trou d’eau (non surveillé) est accessible au bout d’une route vertigineuse et splendide. Les vagues sont puissantes et des cordes son fixées aux rochers pour aider les baigneurs à se maintenir, ou remonter… La particularité c’est qu’on peut se baigner, à mi-marée, dans un mélange d’eau thermale à 60° C et d’eau de mer. Nous n’avons pas testé, les vagues nous semblaient trop dangereuses pour les enfants. A noter, si vous souhaitez une baignade plus calme, une piscine et des soins thermaux sont disponibles sur le site (accès payant).

Açores Sao Miguel randonnée de Faial à Salto do Prego cascade

Il est également possible de baigner à l’intérieur de l’île, comme ici à la cascade de Salto do Prego, accessible après une chouette randonnée dont je vous ai parlé ici. L’eau est fraîche, mais quel plaisir de découvrir un tel site !

Açores Sao Miguel Furnas Terra Nostra Garden

Pour les frileux (comme moi), des sources thermales sont disséminées dans la montagne, comme ici à Furnas. Attention l’eau peut être très très chaude ! C’est vraiment quelque chose à tenter.

acores-piscine-ribeira-grande

A Ribeira Grande enfin, on peut profiter d’une petite plage de sable, encadrée de plusieurs bassins bien fréquentés par les familles. Bar et restaurant (assez chic) en surplomb, glacier sur une terrasse en bois, douches et vestiaires. Baignade surveillée.

Vous l’avez compris, on ne vient pas à São Miguel spécifiquement pour se baigner, mais on a de belles occasions de le faire, en famille, en mode sportif ou détente ou encore pour la bronzette.

J’ai quant à moi pas mal arpenté les plages à la recherche de beaux galets ou d’échantillons de sable, mes petits souvenirs à moi…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook ou Hellocoton !
Publicités