acores-povoacao-zoo-eglise

L’église Nossa Senhora Mãe de Deus.

Plus grande île de l’archipel des Açores, São Miguel est cependant relativement petite : 750 km² environ, soit 65 km de long sur 8 à 15 km de large. Il ne faut cependant pas oublier que c’est une île montagneuse puisque constituée de deux massifs volcaniques séparés par une cordillère centrale peu élevée, et culminant à 1 105 m d’altitude. Il y a 2 grands tronçons de 4 voies, mais le reste du territoire est sillonné de petites routes de montagne. Donc ne pas sous-estimer la longueur des trajets.

Les Açores s’ouvrent au tourisme depuis peu de temps, 2015 en fait, avec l’arrivée des compagnies low cost, et donc de tarifs avantageux. Il y a encore peu de touristes présents, même en haute saison, et les infrastructures ne sont de toutes façons pas adaptées au tourisme de masse. Le gouvernement d’ailleurs n’y pousse pas, préférant développer l’accueil chez l’habitant ou le tourisme rural, ce que je trouve chouette et parfaitement adapté à cet environnement sauvage et préservé qu’il faut continuer à protéger.

Pour notre séjour de 9 jours sur cette île, nous voulions comme à notre habitude de la liberté, pouvoir nous poser tranquillement, à notre rythme, et par souci d’économies nous faire à manger aussi.

Pas d’hôtel donc, nous avons préféré nous tourner vers la location entre particuliers, via le site Airbnb dont l’offre est bien développée sur l’île.

Nous avons hésité entre 1 et 2 points de chute, et avec un lieu plus central. Notre choix s’est porté sur un joli appartement de Povoação, une petite ville de l’Est, à une quinzaine de kilomètres de Furnas. Un choix financier aussi car deux locations coûtaient nettement plus cher (deux fois les frais de service et ménage) qu’un seul sur le site. Nous avons hésité avec un appartement proche de Ponta Delgada, ce qui aurait sûrement été plus pratique au niveau des trajets, mais nous avions envie d’une vie de village typique, et c’est effectivement ce qui nous a plu. Nous avons apprécié notre séjour et ne le regrettons pas. Il était adapté à notre souhait de prendre notre temps, et serait sans doute moins judicieux pour des voyageurs pressés. Notez qu’il faut une heure de voiture pour parcourir la distance aéroport – Povoação.

Le bourg de Povoação, comptant environ 2500 habitants, est situé au sud est de São Miguel. C’est à Povoação (qui signifie peuplement en portugais) que s’installèrent les premiers habitants de l’île de São Miguel, en 1444.

Le village est divisé en deux parties, la ville « haute » et le front de mer, avec son joli petit port.

Rien de touristique ici, mais un village comme tant d’autres sur l’île avec ses petits commerces, sa place centrale, ses rues toujours propres (la propreté est vraiment une chose qui nous a marqués) et joliment pavées, ses églises, ses bâtiments colorés ou blancs rehaussés de pierre volcanique noire.

acores-povoacao-rue

acores-povoacao-maison-001

acores-povoacao-place

acores-povoacao-chapelle

En allant vers la mer, c’est toujours aussi joli et typique.

acores-povoacao-maison-3

acores-povoacao-rue-mer

acores-povoacao-maison-2

acores-povoacao-rue-2

acores-povoacao-vieille-eglise

Nossa Senhora do Rosario, la deuxième église du village située au bord de la plage, est la plus ancienne de l’île.  L’office du tourisme se situe juste à côté de cette église. Vous y trouverez un accueil toujours agréable (en anglais), et quelques documents.

Sur la carte, Povoação dispose d’une plage, ce qui était un argument important pour les enfants, mais, si nous avons vu quelques baigneurs (adultes) en profiter, et des photos sans doute anciennes plus balnéaires, il s’est avéré que la plage actuelle, très petite, avec souvent des vagues et toujours de gros galets roulants sous les pieds, n’était pas du tout adaptée à la baignade en famille. mais pour chercher de jolis cailloux par contre, c’était parfait !

acores-povoacao-plage

acores-povoacao-paves

acores-arbre

Le port de Povoação est très joli et très calme. Nous avons apprécié le bar qui le borde où dès notre troisième visite le serveur apportait la boisson favorite des enfants avant même qu’ils la demandent ! Et les prix doux… (0,80€ une canette de soda, 0,75€ la bière, cacahuètes offertes…).

acores-povoacao-port-2

acores-povoacao-port-1

Et la petite surprise, cerise sur le gâteau pour les enfants… Povoação dispose d’un zoo ! Enfin, c’est un bien grand mot, mais c’est un petit parc gratuit situé au coeur du village, abritant des oiseaux, quelques singes et une jolie végétation.

Inutile de vous dire que c’était la sortie quotidienne obligatoire au retour des balades !

acores-povoacao-zoo

acores-povoacao-zoo-tortue

acores-povoacao-zoo-plante-aquatique

acores-povoacao-zoo-singe

acores-povoacao-zoo-hibiscus

acores-povoacao-zoo-paon

acores-povoacao-zoo-oie-chine

acores-povoacao-zoo-faisan

acores-povoacao-zoo-perroquets

acores-povoacao-zoo-1

acores-povoacao-zoo-faisan-dore

acores-povoacao-zoo-chat

Pour l’aspect pratique, Povoação dispose de 3 supérettes (une grande avec cafétéria était en construction), des cafés, des magasins de vêtements, une pharmacie, un centre médical, un grand hôtel… Pas de boulangerie pour nous petits français, mais des pasteis de nata et autres délices à vendre un peu partout.

Si vous souhaitez voir l’appartement que nous avions loué, c’est par ici. La propriétaire Lina nous a très bien accueillis (spécialités locales sur la table à l’arrivée), elle nous a donné des infos de visite, l’appartement était très spacieux et très propre. Elle loue un autre appartement plus petit dans la même maison, située à côté de l’église Nossa Senhora Mãe de Deus. Contacts en anglais, comme partout sur l’île.

Bien installés, nous allons pouvoir commencer à découvrir cette île, vous nous suivez ?

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook ou Hellocoton !
Publicités