porto-rue-flores-1

C’est bien beau d’être arrivé sur les quais, on y resterait des heures à flâner, mais il faut remonter ! A Porto n’oubliez pas d’emporter des chaussures adaptées à la marche, vos pieds vous diront merci…

porto-ruelle

En remontant depuis le bout des quais de Ribeira, plusieurs jolis monuments attirent l’oeil.

L’ église gothique São Francisco, qui a conservé sa jolie rosace, s’ouvre par un portail du 17e s. L’accès est payant, l’intérieur est baroque, tout est recouvert d’or !

porto-eglise-sao-francisco

Détruite par un incendie en 1758, l’église São Nicolau a été reconstruite dans un mélange de classique et de baroque.

porto-eglise-sao-nicolao

Un peu plus haut encore, le palais de la Bolsa est un édifice de style néoclassique construit en 1834 par l’architecte Joaquim da Costa Lima Júnior. Il se visite, mais depuis le porche vous pouvez, sans y entrer, avoir un aperçu des salles qu’il renferme.

porto-palacio-bolsa

porto-palacio-bolsa-interieur

Le marché Ferreira Borges a été construit en 1885 pour remplacer celui de Riberia. S’il a servi quelques années, il abrite depuis 2010 salles de spectacle, une cafétéria et un restaurant.

porto-marche-ferreira-borges-1

porto-marche-ferreira-borges-2

Nous remontons encore au hasard de ruelles un peu délaissées (rua da Vitória)…

porto-ruelle-2

porto-ruelle-3

qui offrent parfois des échappées vers de jolis points de vue..

porto-rua-vitoria-panorama

ou par la charmante et un peu bobo rua das Flores

porto-rue

porto-rue-flores-2

porto-eglise-misericordia

La torre dos Clerigos (église des clercs) a été conçus au 18ème siècle par Nicolau Nasoni, architecte d’origine italienne, dans un style baroque. Sa tour (accès payant et 240 marches) offre un beau panorama sur la ville.

Nous nous sommes contentés de l’admirer de l’extérieur (faites-en le tour pour voir aussi sa magnifique façade sculptée).

porto-torre-clerigos  porto-torre-clerigos-tramway

porto-torre-clerigos-facade

Non loin de là se situe la librairie Lello & Irmão, dont l’escalier aurait inspiré J.K. Rowling pour la saga Harry Potter. Malheureusement la façade était en travaux, invisible donc sous les bâches, et la queue pour la visite (3€), nous a dissuadés d’attendre… Ce sera pour une autre fois !

Les églises do Carmo et das Carmelitas sont deux édifices baroques de toute beauté.

porto-eglises-carmelitas-carmo

porto-eglise-carmo-interieur-1

porto-eglise-carmo-interieur-2

Pour finir cette balade à Porto, la rue Cedoifeit avec ses pavés bicolores, ses petits magasins (de glace notamment !), ses maisons assez basses, nous a charmés.

porto-rue-cedofeit

Voilà, la balade d’une journée et demie à Porto s’achève. Nous avons beaucoup marché, beaucoup admiré, nous avons apprécié la gentillesse des gens, les pâtisseries, les rives du Douro. Prochaine étape : les Açores ! (pour un avant-goût c’est ici et )

Avant de revenir pour une dernière soirée à Porto au trajet retour, avec la découverte d’un tout autre quartier. A suivre !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook ou Hellocoton !
Publicités