Les Açores, ce n’est pas que l’anticyclone !

Portugal Açores Sao Miguel Mirador de Santa Iria

Il y a quelques mois, à peine revenue des vacances d’été en fait, rêvant à nouveau d’horizons lointains et de paysages exotiques (après la Martinique qui nous avait enthousiasmés et l’Alsace qui nous avait plu mais moins dépaysés), surfant sur le net comme souvent en admiration de belles images et à la recherche de bons plans, c’est sur le site Voyages pirates que j’ai trouvé cette fois mon inspiration ! Et pour une destination qui n’avait jusqu’alors pas attiré mon attention, mais ça n’a pas duré !

Je suis du genre à chercher des idées de voyage (et quand je dis voyage, c’est aussi bien pour une journée d’excursion pas loin de chez moi, un week-end en amoureux, que pour un séjour plus long en famille) tout le temps, à m’imaginer des vacances, à programmer des itinéraires, regarder des hébergements… J’ai fait beaucoup plus de voyages en pensée qu’en réalité, mais c’est aussi ça le voyage, tout le rêve en amont !

J’avais envie d’Islande (ce n’est que partie remise), d’Asie (on attend finalement que les enfants soient plus grands), de grands espaces et de villes aussi.

Et finalement, c’est en Europe que nous avons décidé de poser nos valises pour une douzaine de jours, au Portugal en particulier, avec un programme deux en un, au départ de notre ville : un week-end à Porto suivi d’une grosse semaine sur l’île principale des Açores, São Miguel. Et nous avons adoré !

Porto depuis le pont Dom Luis

Du Portugal, je connaissais déjà le Nord que j’avais parcouru, ado, avec mes parents, mais sans me souvenir précisément de Porto, et Lisbonne visitée il y a quelques années à deux, une ville qui m’avait beaucoup plu.

Des Açores, à part que ce sont des îles portugaises au large de ce pays, et qu’un anticyclone porte leur nom, en fait je ne savais pas grand chose….

Je me suis rapidement renseignée, malgré le peu de publications sur cette destination, et j’ai découvert des paysages attrayants, diversifiés, uniques et qui m’attiraient beaucoup.

Je me suis également rendue compte que si on ne voulait pas partir trop longtemps, exploser le budget, passer notre temps en trajets et à faire et défaire les valises (vous aimez ça vous, moi non !), et courir pour voir l’essentiel, il faudrait se concentrer sur une ou deux îles seulement. Et puis ce n’est pas parce qu’une île est petite qu’il ne faut pas y consacrer du temps ! La preuve avec la Martinique que nous avons juste effleurée en une semaine, et où nous serions bien restés une voire deux semaines supplémentaires.

Nous avons finalement choisi d’explorer l’île principale de São Miguel, de profiter de ses paysages, de prendre le temps, de se laisser porter par les découvertes. Et nous avons réservé les billets d’avion.

Aujourd’hui j’ai envie de vous mettre l’eau à la bouche, avec quelques photos, mais surtout des informations pratiques et notre itinéraire, en attendant des articles plus détaillés.

Portugal Açores Sao Miguel Ponta Ferraria

Infos pratiques :

  • Les Açores sont un archipel de 9 îles, au large du Portugal : Santa Maria, São Miguel, Terceira, Graciosa, São Jorge, Pico, Faial, flores et Corvo. Ce sont des îles volcaniques nées il y a environ 10 000 ans. La zone formée de Açores, des  Canaries, de Madère, et du Cap Vert s’appelle la Macaronésie.
  • Décalage horaire : moins une heure par rapport au Portugal continental (qui est déjà à moins une heure par rapport à la France), soit heure de Paris moins 2.
  • Accès : pour rejoindre les Açores, il vous faudra probablement d’abord relier São Miguel via Lisbonne ou Porto (pour voir la liste des compagnies aériennes c’est ici.), en environ 2h de vol. La bonne nouvelle, c’est qu’en plus de SATA et TAP, les compagnies portugaises, Ryanair et Easyjet desservent la destination depuis peu, avec des prix avantageux ! Ensuite c’est avion ou ferry, en fonction de la distance, pour rallier les différents groupes d’îles.
  • Climat : subtropical comme nous l’avons bien senti en débarquant de l’avion ! Et des paysages bien verts. Ce qui veut dire un climat modéré, des températures relativement douces (entre 15° et 25° tout au long de l’année), de la pluie et des nuages possibles en toutes saisons, bien que l’été soit plus sec. Mi-Juillet, nous n’avons jamais eu moins de 19-20° (même la nuit), le plus souvent 23°, et jusqu’à 28°. Et aussi toutes les saisons en une journée (brume, pluie, vent, soleil, chaleur…) ! Le pays étant très montagneux, il suffit de passer d’un sommet à une vallée, d’une côte à une autre pour que le temps change du tout au tout. Nous étions en tee-shirt tout le temps, sauf une journée où nous avons mis un coupe-vent sur une plage ventée, mais sans avoir jamais froid. Et quand le soleil est là il tape, n’oubliez pas les chapeaux et la crème solaire !
  • Langue : portugais, mais beaucoup de gens parlent anglais (quelques personnes plus âgées parlent français).
  • Monnaie : toujours l’euro, c’est pratique. Distributeurs fréquents. La carte bancaire (la Visa notamment qui réclame un lecteur spécifique) n’est pas acceptée partout.
  • Conduite : à droite, sur des routes de montagne le plus souvent (vitesse de pointe 60 sur les petites routes, mais quelques grandes portions à 90 ou 110). Comptez 1h30 environ d’un bout à l’autre de l’île.
  • Guides et informations touristiques : le site Visit Azores  est une mine, et pour le papier vous n’aurez que le Petit futé à vous mettre sous la dent, inégal mais intéressant.
  • Tourisme peu développé (même si la location entre particuliers se développe) : réservez impérativement hébergement et surtout voiture de location en amont.

Portugal Açores Sao Miguel longose à fleurs jaunes

Notre itinéraire :

J1 : vol Nantes-Porto

J2 : visite de Porto

J3 : visite de Porto (matin) et vol Porto-Ponta Delgada puis route vers la location (Povoaçao)

J4 : balade dans Povoaçao / lac de Furnas puis plage de Ribeira Quente

J5 : piscine naturelle de Caloura puis ermita Nossa Senhora do Paz (Vila Franca do Campo) / rando de Faial da Terra au Salto do Prego

J6 : rando à Sete Cidades  / piscine naturelle de Mosteiros et Ferraria

J7 : repos / rando Povoaçao – Ribeira Quente et plage de Ribeira Quente

J8 : repos / Furnas

J9 : Ponta Delgada / visite de la plantation d’ananas de Faja Beixa et plage de Populo (Livramento), balade au lac de Congro

J10 : visite de la plantation de thé Cha Gorreana puis plage de Santa Barbara (Ribeira Grande) /  balade et piscine à Ribeira Grande

J11 : repos / lac de Fogo (c’est ce qui était prévu mais une chute en a décidé autrement et nous avons visité les urgences de Ponta Delgada au lieu de voir le lac…)

J11 : vol Ponta Delgada-Porto et soirée à Porto

J12 : vol Porto-Nantes

Ca vous plaît ? Suite au prochain épisode

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook ou Hellocoton !
Publicités

12 commentaires

  1. Nous aimons voyager pareil: prendre du temps pour rever des destinations, partir loin ou pres, organiser des voayages vers des endroits ou l’on va… ou non, prevoir le temps qu’il faut pour s’impregner d’une ambiance…
    Les aspects pratiques de ton voayage ne me serviront pas immediatement (mais j’archive toujours les jolis articles pour le jour ou…). En tout cas, j’ai hate de decouvrir tes prochains article car tes photos sont magnifique et me font tres envie 🙂
    PS: Pour l’Asie avec des enfants, n’hesitez pas: ce sont des destinations tres faciles a decouvrir (et les enfants y sont tres bien traites)

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton commentaire ! Les Açores, du moins l’île de Sao Miguel, nous ont vraiment plu, c’était une très belle découverte. Quant à l’Asie, on ira c’est sûr ! On connaît déjà le Japon à deux, on verra quand une belle opportunité se présentera. Les enfants en ont envie aussi, mais j’appréhende le décalage horaire et la fatigue, ils ne sont pas si résistants que ça !

      Aimé par 1 personne

  2. Ah mais oui ça me plait beaucoup, car c’est une destination à laquelle je n’aurai pas pensé, donc j’ai hâte de découvrir ça. Le programme me paraît très alléchant : forcément, quand je lis les mots « lac » ou « piscine naturelle », j’ai des étoiles plein les yeux… Hâte de suivre ça !

    Aimé par 1 personne

    • C’est une destination à laquelle nous n’avions pas pensé non plus, dont je ne connaissais rien ou presque, et qui nous a vraiment dépaysés. Elle est parfaite pour les amoureux de nature !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s