L'Essai Nicolas Debon

L’Essai s’inspire d’un fait réel : la création, en 1903 à Aiglemont, d’une colonie libertaire dans la forêt des Ardennes par l’anarchiste Fortuné Henry et ses compagnons.

La bande dessinée raconte l’histoire de cet homme, évoque ses convictions et le mouvement anarchiste et communiste de l’époque qui s’est développé dans cette région. On y découvre la construction et l’édification de la colonie, les conditions de vie difficiles, la méfiance de la population, mais aussi la camaraderie. Le personnage principal reste cependant assez énigmatique.

Si j’ai trouvé le sujet (que je découvrais) intéressant, j’ai également trouvé l’histoire trop linéaire, sans doute trop proche de la réalité historique à mon goût. Il me semble que c’est plus un documentaire qu’une oeuvre de fiction. Une bande dessinée instructive donc, qui se lit vite, au dessin agréable, mais qui ne me laissera un souvenir impérissable.

Nicolas Debon, lorrain, est illustrateur et auteur de bandes dessinées.

L’essai est paru chez Dargaud en mai 2015 (16,45€).

Livre lu dans le cadre du Prix BD Cézam 2016.

Morceaux choisis :

« Lorsqu’un homme rêve, ce n’est qu’un rêve ; que plusieurs homes rêvent ensemble et c’est le début d’une réalité… »

« En somme, ça revient à produire son miel après avoir fichu la reine à la porte… ! »

Retrouvez désormais mes comptes-rendus de lecture sur mon autre blog Mes mots Mes livres

Publicités