belle-ile-pointe-poulains-7

Pour notre dernière matinée sur Belle Île, nous nous dirigeons vers le Nord et un autre site naturel incontournable : la pointe des Poulains.

C’est l’occasion également de traverser encore une fois le centre de l’île, et de nous étonner du contraste entre les petits ports encaissés et les falaises battues par les vents, et ce paysage vallonné de prairies, constellés de petits hameaux.

Belle Île

Arrivés à la pointe des Poulains, nous nous garons sur le petit parking, puis nous empruntons un petit chemin piétonnier de toute beauté. Pas de poulains ni de chevaux en vue, selon Wikipédia deux étymologies expliquent ce nom : Beg Er Pollen qui signifie « pointe (ou cap) des rochers isolés » ou Poul Awen qui veut dire « trou aux eaux tumultueuses ».

Belle Île pointe des Poulains

Belle Île pointe des Poulains

A marée haute, l’extrémité où se trouve le petit phare automatisé datant de 1868 devient une île. Le paysage est de toute beauté et l’eau limpide prend des couleurs caribéennes…

Le site de la Pointe des Poulains est classé zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique sur une surface de 100 hectares.

Je vous propose, en plus de mes photos du mois de mars dernier, d’autres vues prises lors d’une précédente visite, en plein été. Voyez comme les couleurs et l’atmosphère changent, tout en restant magiques…

belle-ile-pointe-poulains-12

Belle Île narcisse

belle-ile-pointe-poulains-8

Belle Île pointe des Poulains

Belle Île pointe des Poulains

belle-ile-pointe-poulains-9

Belle Île pointe des Poulains

belle-ile-pointe-poulains-11

belle-ile-pointe-poulains-10

L’île et la propriété de Sarah Bernhardt ont été acquises par le Conservatoire du littoral en 2000 et font l’objet d’un programme de protection et de valorisation.

La tragédienne Sarah Bernhardt, tombée amoureuse du site, achète le fortin militaire désaffecté qui s’y trouve en 1894 et le transforme en habitation. Elle fait construire deux autres villas pour accueillir ses amis de passage. Elle viendra dans cet endroit chaque été jusqu’à la fin de sa vie en 1923, accompagné d’artistes et de personnalités, dont le Roi Edouard VII d’Angleterre !

Belle Île pointe des Poulains fort Sarah Bernardt

belle-ile-pointe-poulains-13

belle-ile-pointe-poulains-18

belle-ile-pointe-poulains-17

Vous pouvez visiter ce fortin, témoignage émouvant de la vie de cette femme et d’une époque révolue… Toutes les infos sur les horaires, les tarifs… par ici !

belle-ile-pointe-poulains-14

belle-ile-pointe-poulains-15

belle-ile-pointe-poulains-16

Après cette superbe balade, nous continuons la route vers Sauzon, autre incontournable de l’île.

Située dans l’estuaire de la rivière du même nom, le petit port offre un panorama de toute beauté avec ses maisons colorées et ses eaux turquoise. Le nom Sauzon vient d’un mot breton signifiant Saxon. En effet, dès la fin du 3ème siècle, les pirates Saxons font de Sauzon leur base à partir de laquelle ils vont piller les côtes continentales. Chassés de leur île, les Bretons reviennent au 5ème siècle, vivant de pêche et d’agriculture.

En 1831, le port est aménagé grâce à l’argent versé par le roi Louis Philippe. À partir de 1843, trois conserveries de poissons s’installent sur la commune qui connaît alors un fort développement urbain, notamment avec la construction ou la rénovation des maisons situées le long du quai, qui se caractérisent par leur structure à deux étages (Source : Wikipédia).

Aujourd’hui, nul pirate en vue, mais encore une fois des paysages magnifiques et bien tranquilles en ce mois de mars.

belle-ile-sauzon-4

belle-ile-sauzon-5

Belle Île Sauzon

Belle Île Sauzon

Belle Île Sauzon

Belle Île Sauzon

Belle Île Sauzon

C’est beau non ?

Voilà notre petit tour à Belle-Île… Deux jours et demie avec des enfants, avec des pauses, en profitant des paysages, sans se presser. On n’a pas tout vu, on ne s’est pas totalement imprégné de l’ambiance toute particulière du lieu, il faudra revenir !

Une petite devinette pour ceux qui liront jusqu’au bout… Savez-vous quel est l’oiseau que nous avons le plus croisé sur cette île ? Réponse sur facebook dans quelques jours…

Retrouvez toutes nos visites en Morbihan sur la page « Ma Bretagne » du blog !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook ou Hellocoton !
Publicités