trentemoult-7

Face à Nantes, sur la commune de Rezé, se niche le joli petit port de Trentemoult et ses maisons colorées.

Jusqu’au début du 19ème siècle, les habitants vivaient presque exclusivement de la pêche. Puis c’est le commerce maritime qui les emploie, ainsi que les chantiers navals.

A la fin du 19ème siècle, les nantais se pressent dans ce village grâce aux roquios, ces bateaux à vapeur qui les emmènent profiter des guinguettes et régates et de la baignade.

Après une période moins faste où Trentemoult est déclaré insalubre, la création d’un port de plaisance en 1979 et le tournage du fil La Reine blanche en 1990 relancent l’intérêt pour ce village.

Aujourd’hui ses ruelles étroites et ses petites maisons abritent aujourd’hui restaurants et cafés, ateliers, cours charmantes et habitations tranquilles. C’est un joli lieu de promenade et d’habitation prisé.

trentemoult-1

trentemoult-6

trentemoult-3

trentemoult-8

trentemoult-9

trentemoult-2

trentemoult-5

trentemoult-10

trentemoult-11

trentemoult-12

trentemoult-4

trentemoult-13

Il faut prendre le temps de flâner dans les cours et venelles, surtout ne pas oublier de lever les yeux, et pour finir, boire un verre sur une des terrasses le long des quais, et admirer la vue sur le petit port de plaisance, la ville de Nantes et ses anciens chantiers et la butte Sainte-Anne sur le coteau d’en face.

trentemoult-16

trentemoult-15

trentemoult-14

On peut bien évidemment y arriver par voiture (petit parking à l’entrée), mais c’est aussi une excursion facile à réaliser depuis Nantes (arrêt de tram Chantiers navals sur la ligne 1), avec le navibus, un bateau qui en 6 minutes vous fera traverser la Loire (départ toute les 10 à 15 minutes pour le prix d’un ticket de bus).

Publicités