Une voix en nord Véronique Petit

Marco a huit ans et n’arrive toujours pas à apprendre à lire. A la maison, ce sont ses frère et soeur qui lisent les papiers, sa maman ayant toujours oublié ses lunettes et la tête ailleurs… Lui est sujet aux moqueries de ses camarades et à l’indifférence d’Elodie.

Marco par ailleurs chante très bien, on lui dit qu’il a une voix « en nord ». Quand il se présente à un concours de chant et est sélectionné pour passer à la télé, le regard des autres commence à changer.

Mais un casting, c’est aussi apprendre de nouvelles chansons, dont les paroles sont écrites sur un papier…

Marco devra comprendre la vérité, se confronter à ses propres peurs et blocages pour essayer de les dépasser.

J’ai beaucoup aimé ce livre, de même que mon fils de 10 ans. Le sujet de l’illettrisme est abordé avec douceur, et l’histoire donnera du courage pour affronter les petites (et grandes) difficultés de la vie.

Véronique Petit, née en 1967 en France, est assistante sociale le jour et auteure d’histoires pour enfants et adolescents le soir.

Une voix en nord est paru en octobre 2013 chez Oskar (11,95€).

Un livre lu dans le cadre de la sélection CM2-6ème du Prix des Incorruptibles 2015-2016.

Lecture partagée sur le blog Devine qui vient bloguer avec la rubrique « Chut, les enfants lisent ».

Retrouvez désormais mes comptes-rendus de lecture sur mon autre blog Mes mots Mes livres

Publicités