Anina

Anina Yatay Salas à 10 ans. A l’école, elle est sujette aux moqueries car son nom est un palindrome, il peut se lire dans les deux sens.

Enervée, elle s’emporte à l’école contre une autre élève un peu boulotte, qu’elle surnomme l’éléphante. Elles en viennent aux mains et sont punies..

Ce film est sorti fin septembre, et montré essentiellement dans de petites salles. C’est une production uruguayenne et colombienne, qui est clairement à contre-courant des blockbusters actuels basés sur les gags, le rythme et des images proches du réel.

Ici, du dessin et une animation plus traditionnels, une véritable histoire qui se déroule dans un rythme lent, et des valeurs véhiculées sans morale excessive. Un film atypique et anachronique en somme.

Les enfants y allaient à reculons, mais en sont sortis en disant que c’était mieux qu’ils ne le pensaient, qu’ils avaient même beaucoup aimé car le film fait réfléchir. Pari gagné donc, pour un bon moment en famille.

Publicités