incertitude-aube-sophie-van-der-linden

Jour de rentrée, Miléna et Anoushka s’empressent de rejoindre leur école. Mais une prise d’otage survient…

Ce court récit, à l’écriture poétique, tranche avec la dureté du sujet qu’il décrit avec beaucoup de finesse. Les souvenirs et pensées de Miléna laissent peu à peu place aux divagations causées par la chaleur et la déshydratation. Retour à la réalité et explications à la toute fin du roman, qui nous replace dans le contexte historique du conflit tchétchène en Ossétie du Nord (fédération de Russie), au début des années 2000.

Si j’ai bien aimé l’écriture, ce roman m’a laissé une impression étrange, je n’ai pas complètement adhéré.

Sophie Van der Linden est romancière et critique française née en 1973, spécialiste de l’album pour la jeunesse.

L’incertitude de l’aube a été publié chez Buchet Chastel (13,00€) en 2014.

Retrouvez désormais mes comptes-rendus de lecture sur mon autre blog Mes mots Mes livres

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook ou Hellocoton !
Publicités