IMG_1720texte   

J’adore les clématites. Dans mon petit jardin j’ai deux variétés seulement, choisies avec soin : Niobe et ses grosses fleurs pourpres à la longue floraison habille un mur de pierre, Miss Bateman aux fleurs blanches a des étamines violettes du plus bel effet.

J’ai vu que juin était le bon moment pour les bouturer, alors je me suis lancée avec Miss Bateman, dont la floraison vient de se terminer.

J’ai pris des pots d’environ 10 cm de côté, que j’ai garnis de gravier au fond pour le drainage et emplis d’un mélange de terreau et de sable. J’ai humidifié le tout. J’ai coupé des pousses de l’année n’ayant pas fleuri, un peu lignifiées, de 20 cm de long environ, m’assurant qu’elles possédaient 2 nœuds. Attention à ne pas écraser les extrémités en coupant !

clematite-bouture

Sur le nœud du bas, j’ai enlevé toutes les feuilles. Sur celui du haut, j’en ai enlevé deux pour limiter l’évaporation. J’ai laissé les tiges tremper 1 heure dans l’eau puis je les ai plantées en les enfonçant de 5 cm environ, sans que les feuilles ne touchent le substrat.

clematite-bouture-2

J’ai arrosé puis placé le pot dans une soucoupe d’eau.

clematite-bouture-3

clematite-bouture-4

J’ai placé mes pots dehors à l’abri du soleil, j’ai couvert d’un sac plastique pour favoriser l’enracinement.

Reste à surveiller l’humidité, à aérer de temps en temps pour que les moisissures ne se développent pas. Et à attendre !

Dans deux mois les racines devraient avoir poussé et je pourrai rempoter. Les pots devront être gardés à l’abri du froid jusqu’au printemps prochain. Pour les fleurs il faudra attendre 2 ans…. Affaire à suivre !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook ou Hellocoton !
Publicités