basilic-boutures

J’ai l’habitude de renouveler chaque année une partie de mes plantes aromatiques au jardin. Les thyms se multiplient à vue d’oeil, la ciboulette fait des petits facilement, mais je plante du persil et du basilic chaque printemps car généralement ces plantes ne survivent pas à l’hiver.

Cette année en jardinerie, je n’ai pas trouvé les mini plants que je choisis habituellement, pour les voir pousser, mais je suis tombée sur un beau pot de basilic fin, au parfum beaucoup plus fort que le basilic à grandes feuilles que je connaissais.

basilic

Les enfants ayant leur propres petits potagers, et aimant aussi cultiver des aromatiques, je me suis laissée tenter par le bouturage de ce plant. J’ai donc coupé quelques petites tiges, que j’ai mis dans de l’eau à la maison. J’ai fait attention à ne pas laisser de feuilles tremper dans l’eau (une des trois boutures a moisi, je pense à cause de ça).

basilic-racines

Au bout d’une semaine, des petites racines ont fait leur apparition. Et de jour en jour, leur poussée était phénoménale !

basilic-racines-2

Une semaine de plus et j’ai mis les boutures en terre, dans de petits pots toujours à la maison dans un premier temps, pour qu’ils s’habituent, les matins étant encore frais au jardin en ce moment ! J’ai pris soin de mettre quelques cailloux au fond du pot pour que l’eau s’écoule bien.

Je suis ravie de ce test, le bouturage est très facile et marche à (presque) tous les coups semble-t-il. je pense réitérer l’opération pour avoir plus de plants, et peut-être essayer d’en conserver à la maison pendant l’hiver…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook ou Hellocoton !
Advertisements