berlin-tuyaux

A Berlin, plusieurs choses nous ont intrigués, étonnés, amusés…

berlin-ours

Nous connaissions l’Ours de Berlin dans le domaine du cinéma, mais nous avons également été charmés par ces statues d’ours semés aux 4 coins de la ville.

Les United Buddy Bears (ou Les Ours copains et unis ou encore L’Amicale des ours unis en français) constituent une vaste œuvre d’art internationale, créée par des artistes venus de plus de 140 pays. Ces ours, de deux mètres de haut chacun, sont les ambassadeurs d’une coexistence pacifique et ont pour mission d’appeler à la tolérance et à l’entente entre les peuples, les cultures et les religions. Chacun d’entre eux représente l’un des pays reconnus par les Nations unies et a été créé par un artiste en hommage à son pays d’origine. Les différents styles, propres aux artistes qui les ont composés, se combinent joyeusement pour former une vaste œuvre d’art.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/United_Buddy_Bears

Un beau symbole !

berlin-tuyaux-travaux

Intrigués par ces tuyaux roses ou bleus, nous avons pensé à des conduites et même à des œuvres d’art… Voici enfin la réponse : ils servent à évacuer l’eau lors de travaux de construction, la nappe phréatique sous Berlin étant très haute !

Source : http://www.rainbow-berlin.com/2013/08/jai-decrypte-le-mystere-des-tuyaux.html

berlin-trabant

Symbole de l’ancienne RDA, la Trabant était autrefois l’unique modèle autorisé en Allemagne de l’Est. Aujourd’hui, elle est elle aussi présente dans les magasins de souvenirs… et on peut même s’offrir une balade dans d’anciens modèles, souvent relookés !

berlin-east-side-gallery-le-noir

berlin-trabant-le-noir

Si je n’ai pas été sensible au graphisme, j’ai aimé les couleurs vives des personnages de Thierry Noir, artiste qui s’est fait connaître par les peintures qu’il faisait sur le mur de Berlin, bien avant sa chute, dans les années 1980.

Aujourd’hui ses œuvres se déclinent sur tous les souvenirs pour touristes, et même sur les Trabants !

berlin-ampelmannchen

Les feux de signalisation nous ont fait sourire, avec leurs petits bonhommes très différents des nôtres, très graphiques. Notre guide nous a expliqué que ces « Ampelmännchen » étaient à l’origine réservés aux feux d’Allemagne de l’Est.

Mais vous ne pouvez plus vous fier à eux désormais pour savoir si vous êtes dans l’ex partie orientale de Berlin, car ils sont devenus une marque et, après avoir failli disparaître, ils sont repris maintenant dans toute la ville !

Le magasin situé à l’angle des rues Unter den Linden et Friedrichstrasse est d’ailleurs sympa avec son petit coin pour boire son café, et tous ses objets dérivés qui font de jolies idées de souvenirs.

Pour revoir tous les articles sur Berlin, c’est par ici.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook ou Hellocoton !
Publicités