Une semaine en Martinique en famille #13 : la presqu’île de la Caravelle

IMG_0986texte

Lors de notre deuxième « grande » journée de voiture, nous sommes allés jusqu’à la presqu’île de la Caravelle, après la Trinité. Nous avons été charmés par ce bout de terre assez sauvage.

Nous pensions voir de jolis paysages, et après quelques arrêts photos le long de la route, et les conseils d’un guide à l’arrivée, nous avons fait une jolie balade à pied puis une sympathique pause fraîcheur, avant de repartir.

IMG_0983_Tartanetexte

Malgré la carte détaillée (remise à l’aéroport par le loueur de voiture, extrêmement pratique), nous ne savions pas exactement jusqu’où nous pourrions aller en voiture. Nous nous sommes arrêtés à Tartane, joli village de pêcheurs longeant la mer, suivi d’une jolie plage de sable jaune. Puis nous avons profité de jolis paysages mêlant plantations de cannes et pâturages, pour arriver enfin au bout de la route, direction le château Dubuc, et un premier arrêt sur quelques places de parking. Suivant un chemin de pierres, que nous avons commencé à emprunter à pied, sous un soleil bien chaud malgré l’heure matinale. Après nous être fait doubler par plusieurs voitures (dont des voitures de location comme la nôtre et pas des 4×4) et mangé un peu de poussière, nous avons fait demi-tour et repris le véhicule… La première partie est la plus caillouteuse, mais finalement le chemin est praticable, et heureusement, car il y a un petit bout jusqu’au château Dubuc. Et au bout, un grand espace de stationnement, des panneaux explicatifs, des départs de randonnées et une personne du parc présente pour informer et guider les visiteurs.

Sur ses conseils, nous avons choisi d’aller à pied jusqu’au phare de la Caravelle, pour profiter du point de vue. 30 minutes de marche sur un sentier relativement égal, avec peu de dénivelé, accessible aux enfants, et même en sandales. Prévoir de l’eau quand même car il n’y a rien au phare.

En chemin, nous avons eu la chance de voir une mangouste dans le sous-bois, de nombreux oiseaux, des lézards et même un bernard-l’ermite.

Au bout le phare est très joli. La vue est juste à couper le souffle, et vaut bien ces quelques efforts.

tous droits réservés

Après cette jolie balade nous sommes revenus au parking et avons rejoint, en 5 à 10 minutes, l’entrée du château Dubuc. Nous n’avons pas visité cette ancienne habitation sucrière et caféière, nous nous sommes arrêtés à l’entrée et avons profité des tables pour goûter une bonne glace maison (2€ le pot) et une bière Le Lorrain, une halte sympathique.

Un joli coin de Martinique à visiter sans hésiter !

Pour revoir tous les articles sur la Martinique, c’est par ici.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook ou Hellocoton !
Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s