100_0098texte

Ayant déjà notre matériel de plongée (palmes masques et tubas),et les valises n’étant pas pleines, nous avons choisi de tout emmener, en rajoutant un gilet de sauvetage enfant que nous avions vu des amis utiliser pour leur fils il y a quelques années avec succès.

Les enfants savent nager, très bien en piscine, mais n’avaient jamais essayé en mer. Ils avaient déjà utilisé des palmes, et vaguement testé le tuba, pour s’amuser. Ils rêvaient de voir des poissons multicolores…

Nous avions donc toujours notre matériel dans la voiture, ce qui a permis aux enfants de l’utiliser à chaque baignade, de s’entraîner à bien positionner le tuba, et de découvrir de chouettes coins !

J’avais également cherché un peu sur le net avant de partir des infos sur les plages permettant du snorkeling pour les enfants, et sur place nous avons pu obtenir quelques renseignements supplémentaires auprès de touristes.

J’avais repéré l’anse Dufour et l’anse Noire, l’anse Figuier et l’anse Couleuvre au nord.

En réalité, nous avons adoré trois lieux :

La plage principale des Anses d’Arlet, pour nager au milieu de bancs de poissons multicolores qui trouvent refuge autour de rochers à quelques mètres de la plage. Nous vous conseillons de vous garer sur l’espèce de terrain vague à l’entrée du village, et de poursuivre à pied jusqu’à la plage. Ensuite installez-vous à droite du ponton, sous les arbres. Il faut arriver très tôt car ce coin est connu et fréquenté par de nombreuses personnes, notamment des enfants, et dès qu’il y a du monde le sable est brassé, la visibilité plus faible et les poissons plus éparpillés. Les places à l’ombre sur la plage ne sont pas nombreuses non plus. Et si la plongée vous a donné faim, une petite boulangerie bien sympathique dans la rue qui mène au parking vous sera bien utile (miam les « macarons », plus proches de rochers coco, avec de la cannelle).

L’Anse Figuier nous a également ravis. C’est une jolie plage de sable blanc, bien abritée, bordée de rochers sur la gauche. On y voit de jolis poissons et des coraux, de jolis oursins noirs (qui piquent) et blancs (qui ne piquent pas) aussi. Peu de monde à plonger par là, mais beaucoup de baigneurs, un parking tout le long de la plage et de l’ombre sous les arbres, et même des tables pour le pique-nique.

IMG_1224texteIMG_1251texte

Enfin Grande Anse est un endroit qui nous a particulièrement plu. Se garer n’est pas aisé, peu de places, la plage en elle-même n’est pas très jolie, très étroite et encombrée de barques et de casiers de pêche mais elle a son charme et vous y serez tranquille. De nombreux voiliers y mouillent, et c’est autour de ces voiliers qu’il faut aller car il y a un grand herbier, réserve de nourriture pour les tortues ! C’est la plongée où il faut aller le plus loin avec les enfants, et où l’usage du gilet a été top ! Nous avons pu voir des tortues vertes et une tortue Luth (on peut aussi voir des tortues imbriquées en Martinique), un régal pour les enfants. Par contre là encore mieux vaut arriver tôt, et les tortues ne nous attendent pas, elles sont occupées à brouter et éparpillées, il faut donc pas mal nager. A Noter une boutique de vêtements et souvenirs sympa, et un bar avec terrasse où les plaisanciers descendent prendre le petit déjeuner et nous avons bu un verre en terrasse, à deux mètres de la mer…

100_0142texte

Nous sommes allés aussi à l’Anse noire, dans l’espoir de voir des tortues. Apparemment il y en a mais nous avons fait cette sortie un après-midi, moins propice à la plongée, et par un temps couvert qui rendait la visibilité faible car les fonds sont déjà très sombres du fait du sable noir. Mais le long des rochers à droite de la plage, on peut observer des poissons.

Nous n’avons pas eu le temps de tester l’Anse Dufour toute proche mais de la même façon, on peut y voir tortues et poissons.

Bilan, le gilet a été top pour accéder aux tortues et nager plus longtemps et plus loin sans efforts. Le snorkeling est tout à fait accessible aux enfants, la mer est calme, il faut juste bien savoir nager (ça paraît évident mais nous avons vu également des groupes de touristes, dont des enfants, partant en excursion de plongée bouteille sans être à l’aise dans l’eau…), et idéalement tester palmes masques et surtout tuba avant, sous peine de boire la tasse régulièrement !

Et surtout, un conseil primordial, y aller tôt le matin pour voir plus de poissons, avant qu’ils ne soient dérangés par les touristes.

Pour revoir tous les articles sur la Martinique, c’est par ici.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook ou Hellocoton !
Publicités