IMG_0570carre

Envie de soleil, envie d’exotisme, envie d’un premier « grand » voyage en famille, à l’occasion d’une promo Air Caraïbes en janvier dernier, l’idée d’une semaine en Martinique s’est concrétisée rapidement. Une réservation d’appart via Airbnb plus tard, une location de voiture en plus chez Budget, et le projet était bouclé !

Nous sommes donc partis à 4 en avril dernier, après quelques heures de route entre Nantes et Orly, direction Fort de France !!!

Premier voyage en avion pour les enfants, je vous laisse imaginer l’excitation de deux garçons de 8 et 9 ans… Je crois qu’en plus de notre entourage proche, toutes les personnes qu’ils ont croisées dans les semaines précédentes ont été au courant de notre projet !

Premier vol de jour, deuxième expérience pour nous avec cette compagnie, et nous constatons encore une fois l’amabilité du personnel de bord, la qualité des menus, et nous trouvons l’accueil réservé aux enfants très sympathique (on leur offre à chaque trajet une trousse avec carnet, crayon, jeu de cartes et pochoir, et un menu enfant est proposé pour les moins de 9 ans).

Au retour, vol de nuit dans les mêmes conditions, quelques heures de sommeil en plus pour les enfants mais plus difficile pour moi qui avait eu la bonne idée de me mettre entre les deux, j’ai servi d’oreiller supplémentaire….

Bilan de cette première expérience pour les enfants, ils ont adoré…. Il faut dire qu’être installé confortablement avec couverture, oreiller, chaussettes, masque de nuit, qu’être servi à sa place pour manger, avoir un choix personnel de dessins animés et de musique à volonté et en plus pouvoir utiliser des écouteurs, en gros tout ce qui est interdit au quotidien à la maison, ça a de quoi réjouir !

Pour nous aussi bilan positif, 8h30 ça passe vite au final, même si c’est vrai nous sommes déjà habitués aux longs trajets, le plus souvent en voiture.

Pour revoir tous les articles sur la Martinique, c’est par ici.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook ou Hellocoton !
Publicités